Les cinq vies du "bon docteur Messerli" : un demi-siècle au service de la médecine, de l'Olympisme, de l'Hellénisme, du Mouvement rhodanien et des Pirates d'Ouchy / Jean-Philippe Chenaux

Chenaux, Jean-Philippe

Edité par Favre. Lausanne - 2019

Le Dr. Francis-Marius Messerli (1888-1975): un nom qui, aujourd'hui, n'évoque plus grand-chose pour la jeune génération, sauf bien sûr au sein de la Confrérie des Pirates d'Ouchy ou parmi les cadres du Mouvement olympique. Médecin-chef du Service d'hygiène de la Ville de Lausanne pendant trente-six ans, c'est pourtant à lui que les Lausannois doivent l'assainissement des quartiers insalubres de leur ville et la construction de logements populaires aérés et ensolleillés. C'est aussi grâce à lui que plusieurs générations d'écoliers ont pu profiter des cures préventives de soleil et de gymnastique spéciale organisées par l'Oeuvre de Vidy-Plage. Avec le récit de sa contribution à la lutte contre les maladies contagieuses et pour l'éradication du goitre endémique, c'est une belle figure de la médecine vaudoise qui revit dans cet ouvrage. Homme au caractère bien trempé, "débordant de générosité, d'allants et d'enthousiasme", le "bon docteur Messerli" avait bien d'autres cordes à son arc : passionné de sport, ami, discipline et exécuteur testamentaire du baron Pierre de Coubertin, le rénovateur des Jeux Olympiques en 1894, il anima le secrétariat du Comité Olympique Suisse pendant vingt-six ans (1912-1937) avant de devenir l'historiographe du CIO. Ce fervent admirateur de la Grèce fonda en 1929 l'association des Amitiés gréco-suisses, dont il fut le premier président et l'homme-orchestre pendant trente ans. Père-fondateur et "Grand Patron" de la Confrérie des Pirates d'Ouchy, co-animateur du Mouvement rhodanien et de ses Fêtes du Rhône, il a aussi été poète à ses heures.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs